3, rue Saint-Pierre

BP 90 064 FR - 86300 Chauvigny

Email us

instrumentum@free.fr

Call us

+33 5 49 46 35 45

Publications : monographs & Instrumentum's bulletins

Bulletins, monographs or downloadable resources, find here, a presentation of INSTRUMENTUM publications. Select a category or use the search bar.

Elise MARLIERE – L’outre et le tonneau dans l’Occident romain,(préf. F. Laubenheimer), 2002, 205 p., 223 fig. (ISBN: 2-907303-69-4)

ACHETER L’OUVRAGE

Description

À la lumière de la documentation ancienne et des découvertes archéologiques récentes, il semble aujourd’hui inconcevable d’appréhender les courants commerciaux des denrées liquides sans prendre en compte, à côté des amphores, les outres et les tonneaux, dont le rôle a très longtemps été sous-évalué en raison de leur biodégradabilité.
L’outre est connue depuis fort longtemps en Assyrie et dans le monde grec. C’est un emballage des plus ordinaires, autant dans le cadre domestique que commercial, sa contribution au transport de l’eau, du vin et de l’huile étant attestée sur le pourtour méditerranéen. En l’absence de vestiges, les seules sources susceptibles de nous renseigner sur sa fonction dans l’Antiquité sont les textes et l’iconographie dans une zone circonscrite par la Mésopotamie, l’Afrique du Nord et le limes rhénan.
Le cadre des investigations menées sur les tonneaux s’étend à la Gaule, à la Bretagne, aux vallées du Rhin et du Danube, à l’Italie et à l’Hispanie, qui ont livré plus de deux cent cinquante tonneaux antiques et toute une panoplie de représentations. La richesse et l’abondance de ces documents conduisent à une vision nouvelle sur l’origine du tonneau, sa fabrication, les bois utilisés, les inscriptions qu’il porte, à dresser une typologie et cerner des centres de production en Gaule, sur le limes rhénan et en Italie. S’éclaire aussi l’usage du tonneau dans la production et le transport de boissons de base comme le vin et la bière, aussi bien en contexte civil que pour l’approvisionnement de l’armée, du Ier siècle avant notre ère à la fin de l’Antiquité. Il apparaît enfin qu’outres et barriques ont toute leur place à côté des amphores.

< Back to list