3, rue Saint-Pierre

BP 90 064
FR - 86300 Chauvigny

Nous écrire

instrumentum@free.fr

Nous appeler

+33 5 49 46 35 45

Publications : monographies et bulletins Instrumentum

Bulletins, monographies ou encore documents téléchargeables, retrouvez ici les fiches de présentation des publications INSTRUMENTUM. Sélectionnez une catégorie ou utilisez la barre de recherche pour trouver un document.

Elisabeth TRUSZKOWSKI – Etude stylistique de la sculpture ibérique du Cerro de los Santos Albacete (Espagne),2006, 454 p., nbr. ill., 119 pl. (ISBN: 2-907303-88-0)

ACHETER L’OUVRAGE

Description

Le sanctuaire ibérique du Cerro de los Santos (Albacete) a livré une extraordinaire collection de 375 sculptures votives, reflétant les nombreuses influences subies par les fidèles venus dans ce sanctuaire honorer une divinité qui nous reste inconnue. L’approche stylistique, adoptée ici par l’auteur pour analyser cette documentation spectaculaire, permet tout d’abord un classement chronologique ; mais il s’agit aussi, et surtout, de comprendre comment se transmettent et évoluent les schémas iconographiques aboutissant à ces œuvres populaires ou savantes, selon les cas. A travers des rapprochements qui font voyager le lecteur d’un bout à l’autre de la Méditerranée, et souvent sur plusieurs siècles, E. Truszkowski dissèque le long cheminement qui permet, selon les mots de Francis Croissant, de « replacer dans un processus historique la transmission des modèles ».
Apprécié avec prudence et érudition, le « difficile problème des coïncidences formelles » dans la Méditerranée du premier millénaire trouve ici son éclairage : entre la référence à un modèle extérieur et la définition de son identité, le dédicant a su traduire dans la pierre quantité de messages pour lui essentiels. C’est au décryptage de cette masse d’informations que nous convie cet ouvrage.Le sanctuaire ibérique du Cerro de los Santos (Albacete) a livré une extraordinaire collection de 375 sculptures votives, reflétant les nombreuses influences subies par les fidèles venus dans ce sanctuaire honorer une divinité qui nous reste inconnue. L’approche stylistique, adoptée ici par l’auteur pour analyser cette documentation spectaculaire, permet tout d’abord un classement chronologique ; mais il s’agit aussi, et surtout, de comprendre comment se transmettent et évoluent les schémas iconographiques aboutissant à ces œuvres populaires ou savantes, selon les cas. A travers des rapprochements qui font voyager le lecteur d’un bout à l’autre de la Méditerranée, et souvent sur plusieurs siècles, E. Truszkowski dissèque le long cheminement qui permet, selon les mots de Francis Croissant, de « replacer dans un processus historique la transmission des modèles ».
Apprécié avec prudence et érudition, le « difficile problème des coïncidences formelles » dans la Méditerranée du premier millénaire trouve ici son éclairage : entre la référence à un modèle extérieur et la définition de son identité, le dédicant a su traduire dans la pierre quantité de messages pour lui essentiels. C’est au décryptage de cette masse d’informations que nous convie cet ouvrage.

< Retour à la liste